Votre annonce légale au coût le plus bas

01 84 212 01201 84 212 012De 7h00 à 19h00 (non surtaxé)

Publier une annonce légale : Paris (75)

Paris est à la fois la capitale française et une ville département avec un rôle moteur pour les communes voisines. La capitale française est encore la ville du siège de sa région. Mais la nouvelle majorité à l’assemblée régionale (élections fin 2015) a annoncé vouloir déménager le siège du conseil régional en Seine-Saint-Denis, au lieu du 7ème arrondissement de Paris.

La capitale est divisée en 20 arrondissements, les premiers numéros étant les arrondissements centraux. Chaque arrondissement a un conseil municipal dont les représentants siègent au conseil municipal de Paris. Il est question de rassembler les 4 premiers arrondissements pour ne créer qu’un seul conseil municipal. Cette modification de la carte électorale ne concerne pas les numéros d’arrondissements qui resteront les mêmes. Cela changera juste l’interlocuteur pour certaines démarches, par exemple celles liées aux professions réglementées pour lesquelles la mairie peut délivrer des autorisations.

Population, administrations, journaux

Paris, à la fois commune, département et siège des institutions, est particulière. La capitale compte deux préfectures dont les compétences sont distinctes et les missions complémentaires. La préfecture d'Île-de-France et celle de Paris ont fusionné le 1er juillet 2010. L’autre préfecture est celle de Police.

Au 1er janvier 2015, la population municipale parisienne était établie à  2 229 621 habitants selon l’Insee (chiffres du recensement 2013). La densité de population est très élevée : 21 258,3 habitants au km². Entre 2007 et 2012, la croissance annuelle moyenne de la population parisienne était de +0,4 %. Le solde naturel compense encore le nombre des départs de la capitale.

A Paris, la part de la population des moins de 20 ans est plutôt forte par rapport à la moyenne nationale et celle de plus de 65 ans est en retrait. Mais cette jeunesse ne se retrouve pas au sein des chiffres sur les familles parisiennes. Presque la moitié d’entre elles n’a pas d’enfants de moins de 25 ans. Un quart en a 1. La part des familles ayant 2 enfants de moins de 25 ans est de 17 % et celle ayant 3 enfants est de 6,1 %. Les familles parisiennes avec 4 enfants de moins de 25 ans sont évidemment encore moins nombreuses : 2,6 %.

Comme beaucoup de villes de la même taille, on constate le départ en banlieue des populations modestes qui ne peuvent plus payer les loyers et encore moins acheter leurs logements. La location d’appartements meublés et la vente d’appartements à une clientèle aisée et / ou étrangère a augmenté la pénurie de logements pour les Parisiens et contribué à l’augmentation des prix immobiliers.

Le réseau de transports parisien est développé depuis longtemps et il est particulièrement dense : avec le réseau de bus et le métro, complété depuis quelques années par le tramway, la ville dispose de nombreuses alternatives à la voiture personnelle. Par contre pour les trajets Paris-banlieue, le réseau est saturé et vieillissant. Le projet du Grand Paris doit apporter des solutions à la population qui subit régulièrement des pannes et autres problèmes.

Le projet du Grand Paris est un des moteurs actuels de la dynamique locale. Il vise à faire de Paris et des agglomérations voisines une métropole de taille mondiale. Pour gérer cette métropole, des organes de gouvernance rassemblant la capitale et les communes de la petite et de la grande couronne sont en cours de création.

Pour accompagner les créateurs d’entreprises, la CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie) Paris Île-de-France a créé CCI Business : une plateforme pour faciliter les investissements du Grand Paris. Les TPE et PME auront accès à des opportunités de développement et de partenariat.

A Paris, étant donné le haut volume d’activité et le nombre de titres de presse diffusés, le nombre de journaux habilités à publier des annonces légales est élevé. C’est aussi lié au dynamisme de l’économie locale. En 2016, la préfecture de Paris a délivré des habilitations à 22 journaux (quotidiens, hebdomadaires, bi ou tri-hebdomadaires). Parmi les titres habilités, on trouve les quotidiens « La Croix », « Le Parisien », « Les Echos », « Libération ». Les hebdomadaires et autres périodiques sont « Le Nouvel Economiste », « Le Nouvel Observateur », « Les Petites Affiches », « La Vie Judiciaire », « L'Auvergnat de Paris », « Le Journal Spécial des Sociétés »… La liste complète et actualisée des journaux d’annonces légales habilités à Paris est disponible en bas de page.

Panorama économique

Sans surprise, selon les chiffres de l’Insee de 2012, les agriculteurs sont ultra-minoritaires à Paris avec 0,1 % des emplois. Les artisans, commerçants, chefs entreprise comptaient pour 4,9 %. La CSP ouvriers représentait 9,6 %, celle des employés 25,9 %. Les deux catégories représentant le plus d’emplois étaient les professions intermédiaires (25,6 %) et les cadres et professions intellectuelles supérieures 34 %.

Les activités des services sont les plus développées. Le tourisme est un des axes importants de développement de la capitale. Paris bénéficie de monuments historiques que les touristes (étrangers et français) apprécient : Notre-Dame, la Tour Eiffel, le Louvre, les Invalides, le Trocadéro... La mise en valeur de ce patrimoine est importante, l’aménagement des quartiers prend en compte cette dimension. Les arrondissements centraux de Paris, qui sont les plus anciens, sont ceux qui possèdent le plus de monuments historiques. Les activités culturelles (concerts, musées, expositions permanentes et temporaires….) participent également à cet attrait touristique.

Une autre préoccupation des élus parisiens et de l’Etat concerne l’ouverture des magasins le dimanche. La carte des zones touristiques a été modifiée fin 2015. Elle comprend les quartiers Beaugrenelle, Champs-Elysées-Montaigne, Haussmann, Le Marais, Les Halles, Maillot, Montmartre, Olympiades, Rennes-Saint-Sulpice, Saint-Emilion-Bibliothèque, Saint-Germain, Saint-Honoré-Vendôme. Les commerces de ces quartiers ont donc la possibilité d’ouvrir le dimanche.

Les commerces, l’hôtellerie, les services à la personne sont des secteurs dynamiques mais fortement concurrentiels. A Paris, les tensions entre les taxis et les VTC en sont un exemple très parlant. Quant aux hôtels parisiens, ils font face à l’offre d’hébergements des particuliers. La réglementation dans ces deux types de services reste à définir.

Tissu entrepreneurial

En 2014, la CCI Paris – Île-de-France a mené une étude sur les entreprises parisiennes. En 2012, Paris représentait 34 % du nombre total de créations d’entreprises et 40 % hors autoentrepreneurs. Les activités juridiques et comptables, la gestion, l’architecture, l’ingénierie, la publicité… étaient les secteurs d’activité les plus fréquents.

Parmi toutes les créations d’entreprises, les secteurs les plus créateurs d’emplois étaient : enseignement, santé et action sociale, activités scientifiques et techniques. L’étude fait aussi ressortir que des structures d’accueil (pépinières, incubateurs) publiques et privées ont été créées. Paris dispose aussi de facteurs favorables à l’innovation : réseau d’investisseurs et de scientifiques sont bien présents.

Un élément défavorable à Paris remonte : Paris perd plus d’entreprises qu’elle n’en reçoit. C’est la petite couronne qui en profite le plus. Les entreprises ont le choix entre trois scénarios : transférer la totalité de l’entreprise en dehors de la capitale, transfert partiel de l’entreprise avec maintien du siège social à Paris, ou enfin, l’entreprise peut décider de rester à Paris malgré des loyers plus chers, considérant que c’est un investissement d’image. L’autre élément négatif est le manque de logements alors que l’offre de bureaux est plutôt bien fournie.

La CCI montre dans son étude que les grandes entreprises étrangères apprécient la présence d’une main d’œuvre qualifiée, la qualité de vie et le réseau de transports. D’après l’étude, 43 % des multinationales franciliennes sont implantées à Paris, dont 12 % dans le 8ème arrondissement.

Si l’on considère uniquement les immatriculations de sociétés commerciales en 2015, le greffe de Paris a immatriculé un total de 22 617 sociétés sur un total de 58 881 au niveau de l’Île de France. C’est un peu moins de 40 % du total régional des sociétés commerciales immatriculées. Par nature juridique, les chiffres se répartissaient comme suit en 2015 :
- 7 111 SASU (société par actions simplifiée à actionnaire unique),
- 5 867 SARL (société à responsabilité limitée),
- 5 718 SAS (société par actions simplifiée),
- 3 030 EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée),
- 570 SNC (société en nom collectif),
- 107 SA (société anonyme),
- 62 sociétés en commandite,
- 55 sociétés de placement à prépondérance immobilière,
- 38 sociétés de droit étranger,
- 33 SCOP (société coopérative) de natures différentes,
- 16 Sociétés d'investissement à capital variable,
- 10 sociétés par actions d'un Etat-membre de l'UE.

Du côté des sociétés civiles (SCI, SCP, SCM), le greffe de Paris en avait enregistré un total de 6 255 sociétés dans les registres du commerce et des sociétés (RCS).

Lire plus


Garantie du coût le plus bas
Plus de 50000 annonces publiées
Votre attestation de parution envoyée par e-mail en 1H

Publier votre annonce dans le departement Paris

×
Les greffes en Paris Paris, 1 quai de la Corse , 75198 Paris

Les dernières Annonces légales publiées dans le département 75 - Paris

Date Société Type d'annonce
15/09/2017 Chic & Cosy Clôture de liquidation
14/09/2017 Consulter l'annonce Rectificatif ou Additif
08/09/2017 Archibaldo de la Cruz Changement de dirigeant
04/09/2017 panigroupe Transfert de siège social même département
29/08/2017 Hop Frog Entertainement Transfert de siège social même département
29/08/2017 krakito loc Constitution SARL
28/08/2017 SARL EPMB Constitution SARL
24/08/2017 LES EMPLETTES Constitution SAS
24/08/2017 ALU SYSTEMES Constitution EURL
22/08/2017 Clemence Marchadour Constitution SASU
Comment publier une annonce légale ?
  • Remplissez le formulaire de votre annonce légale
  • Visualisez immédiatement votre annonce et votre tarif
  • Confirmez votre commande
  • Recevez votre attestation de parution par e-mail, en 1H sur demande*
Pourquoi ViaLégal est moins cher ?
  • Nos formulaires simplifient la rédaction de votre annonce et optimisent son coût
  • ViaLégal sélectionne le journal de publication offrant le meilleur tarif pour votre annonce
Une question ? Une aide pour rédiger votre annonce ?
Notre Service client est à votre écoute de 7H à 19H au

01 84 212 012

Appel non surtaxé